> > > Les 5 pouvoirs extraordinaires du bicarbonate de soude

Les 5 pouvoirs extraordinaires du bicarbonate de soude

Publié par Amélie dans Tendances le 26/01/2018 à 14:10

Écologique, économique, non périssable, non toxique… Quelle est donc cette poudre blanche miraculeuse ?

lel-bicarbonate-de-soude-5-proprietes-extraordinaires

Le bicarbonate de sodium est un produit multifonction que tout le monde devrait avoir dans son placard (de salle de bain ou de cuisine). Comme disent les hipsters et les bobos au top de la tendance, c'est un must-have.

Pourtant cette poudre blanche minérale très économique ne paie pas de mine et ferait même presque un peu peur. On vous dit tout sur le bicarbonate !

Le bicarbonate de soude, qu'est-ce que c'est ?

Vous ne le savez peut-être pas, mais le bicarbonate fait partie de votre quotidien. Vous le trouvez dans les levures chimiques de vos gâteaux maison ou industriels (E500(II)), dans les eaux minérales naturellement pétillantes (vous savez St-Yorre, Vichy Célestins ou encore Badoit !), dans certains dentifrices ou médicaments, dans les produits ménagers, dans la litière de votre chat et même dans votre sang où il joue un rôle de régulateur du pH et l’équilibre acido-basique !

Mais quel est donc le rapport entre tous ces produits et substances ? C'est tout simplement que le bicarbonate possède de multiples propriétés chimiques qui lui permettent d'être à la fois :

  1. légèrement abrasif : grâce à sa texture finement granuleuse, il permet, une fois ses cristaux dilués dans l'eau, de gommer et détacher sans risque d'abîmer et sert ainsi de gommage doux pour la peau, de crème récurrente pour le ménage ou de dentifrice pour blanchir les dents ;
  2. adoucissant : en agissant directement sur le calcaire, il permet une eau moins dure pour le lavage du linge ou de la peau ;
  3. agent levant : avec une température supérieure à 70 °C, le bicarbonate libère son gaz carbonique, CO2, qui reste emprisonner dans le gluten du blé et permet le volume et la texture moelleuse de nos pâtisseries ;
  4. bactériostatique et fongistatique : il lutte contre le développement des bactéries et des champignons, c'est pourquoi on l'utilise dans le traitement de mycose ;
  5. antiacide : il a un effet tampon sur l'acidité lui permettant de limiter les variations de pH et réguler l'équilibre acido-basique, voilà pourquoi on l'adopte dans la cuisine pour atténuer l'acidité de certains plats, on l'utilise pour lutter contre les brûlures d'estomac, remontées acides et comme déodorant naturel neutralisant les mauvaises odeurs qui émanent des substances acides que produisent les bactéries.

Le bicarbonate de soude est-il un produit naturel ?

C'est un produit écologique, son utilisation n'a aucun impact sur l'environnement. On pourrait donc dire que tous les bicarbonates sont biologiques. Mais cela ne signifie pas qu'ils soient naturels. Bien qu'on ait récolté du carbonate de sodium à l'état naturel depuis l'Antiquité, le bicarbonate d'aujourd'hui, lui, résulte d'un processus industriel.

Le processus de raffinage du carbonate de sodium en bicarbonate de sodium a été mis au point par deux boulangers new yorkais, John Dwight et Austin Church. Mais c'est le chimiste belge, Ernest Solvay, qui découvre un procédé révolutionnaire de fabrication du carbonate de soude, réglant ainsi toutes les difficultés de cette matière première extrêmement rare à l'état naturel.

À la fin du XIXe siècle commence la production de bicarbonate à grande échelle. On imagine bien que si son usage est écolo, sa fabrication, elle, l'est moins. Nécessitant l'extraction de houille, de calcaire et de chlorure de sodium puis l'acheminement des matières premières vers les usines, l'impact écologique sur la planète n'est pas nulle. Cependant il reste, en comparaison à un grand nombre d'autres produits ménagers qui polluent lors de leur fabrication et de leur usage, relativement respectueux de l'environnement.

Le bicarbonate de soude est-il dangereux ?

Quoi de la soude sur ma peau ???!!!! Pas de panique, il ne s'agit pas de la soude caustique (ou lessive de soude), ce produit corrosif et dangereux qui provoque de graves irritations, utilisé principalement pour déboucher les canalisations.

Ce nom n'est en réalité qu'un abus de langage pour dénommer le bicarbonate de sodium, également appelé carbonate monosodique ou carbonate acide de sodium ou par son nom chimique hydrogénocarbonate de sodium. Le bicarbonate de sodium est un produit au pH légèrement basique de 8 à 8,5 composé, comme sa formule chimique NaHCO3 l'indique, des éléments chimiques suivants : du sodium (Na), de l'hydrogène (H), du carbone (C) et de l'oxygène (O).

Il n'y a donc aucun risque à l'employer et il ne nécessite pas de précautions particulières. Le seul risque de danger mortel consisterait en l'absorption de 200 grammes d'un seul coup, ce qui est techniquement impossible. Donc pas de crainte !

De plus notre corps en contient naturellement dans le sang, les larmes et la salive, c'est pourquoi il n'est ni allergisant ni toxique pour l'organisme.

Il ne faut pas le confondre avec les cristaux de soude (carbonate de sodium) utilisés uniquement dans l'entretien ménager pour nettoyer et dégraisser.

Quel bicarbonate choisir ?

Il faut tout de même savoir qu'il existe quatre types de bicarbonate dont la qualité et les applications seront différentes.

Le bicarbonate le plus pur qui existe est celui à usage médical qu'on trouve en pharmacie. N'étant pas considéré comme médicament vous pourrez l'acheter librement. Dû à sa pureté, son prix est bien sûr le plus élevé des trois bicarbonates existants et il serait dommage de l'utiliser pour laver votre sol !

Le bicarbonate alimentaire reste relativement pur et peut être employé pour l'hygiène buccale (brossage de dents ou gargarismes) ainsi qu'en déodorant. Mais bien évidemment c'est surtout dans la cuisine qu'il va servir : préparation de gâteaux, eau de trempage, nettoyage de casseroles etc. Si vous ne souhaitez pas encombrer vos placards de 3 bicarbonates différents, c'est cette qualité que nous vous conseillons car, même si la qualité alimentaire est un peu plus chère que la qualité technique elle reste bon marché et pourra servir dans un large spectre d'usages.

On trouve le bicarbonate technique qui s'utilise plutôt dans les tâches ménagères : blanchissage du linge, nettoyage du sol ainsi qu'en jardinage. C'est une poudre de moins bonne qualité et donc moins cher que les deux précédentes. Il ne doit pas être ingéré et ne peut donc pas servir en cuisine ou pour l'entretien de votre vaisselle mais son prix très économique et sa qualité satisfaisante sont parfaits pour tout ce qui concerne l'entretien de la maison et du jardin.

Enfin il existe un bicarbonate pour l'élevage qui n'a pas franchement d'intérêt pour nous.

Comment utiliser le bicarbonate ?

Utilisé dans les domaines de la cuisine, de la maison, du jardin, de la beauté et de la santé, on emploie le bicarbonate toujours de la même façon :

  • saupoudré ;
  • dilué dans l'eau ;
  • ou en pâte avec un peu d'eau.

Il est parfois, principalement pour les applications cosmétiques et ménagères, additionné à d'autres produits naturels tels que le citron, le vinaigre ménager, le savon noir, le shampoing, les huiles végétales d'amandes ou de pépin de raisin, et les huiles essentielles.

Comment conserver le bicarbonate ?

On peut garder ce produit pendant des années sans aucune perte de propriétés. Il suffit pour cela de le ranger dans un endroit bien sec car il craint l'humidité.

Si en ouvrant votre paquet vous remarquez des petits agglomérats durs c'est qu'il a pris l'humidité. Pour savoir s'il est encore efficace, un test simple s'impose : versez une goutte de vinaigre blanc dessus, s'il mousse c'est qu'il est encore actif.

Contrairement à la plupart des emballages de grandes distributions qui sont en carton, le bicarbonate de soude que nous vous proposons est fourni dans un sachet hermétique refermable et opaque. Il vous suffira donc de le conserver dans son sachet originel.

0 commentaire

Poster votre commentaire



Haut de page

Encore plus d’actualités sur le monde des épices...