> > > Pourquoi acheter un mortier ?

Pourquoi acheter un mortier ?

Publié par Alaïs dans Tendances le 09/06/2017 à 09:31

Il est de ces accessoires où l'on se demande si l'on en aura l'utilité. Focus sur les mortiers.

Mortier1
Mortier_2

À l’origine

Le terme mortier vient du latin "mortarium" qui désignait l'auge utilisée par les maçons. Il s'est peu à peu adapté à l'univers culinaire où on le retrouve depuis des siècles.
Cet ustensile est utilisé partout dans le monde, qu'il s'agisse de réaliser une pâte ou de réduire en poudre. Accompagné de son pilon, du latin "pilare" pour "appuyer fortement", c'est par exemple un des parents du terme pistou que l'on appelait "piston".

D'ailleurs, savez-vous comment on appelle le procédé consistant à utiliser un mortier et son pilon ? C'est la trituration !

Inutile de vous réduire l'esprit en poudre pour le choix du matériau

Idéalement, les mortiers sont réalisés en acier inoxydable, en céramique ou en verre. Ce sont des matériaux résistants et non absorbants, ainsi ils ne gardent pas dans leur matière des restes de préparation. Ils ne s'effritent pas non plus dans votre mélange d'ailleurs !
On retrouve souvent le bois, notamment pour triturer les herbes aromatiques qui ont tendance à glisser quand on utilise du verre.

Au gré des continents, les matériaux varient. Les Japonais privilégient le bois tandis qu'en Amérique centrale, c'est le basalte qui est principalement utilisé.

On choisit un mortier en fonction de son utilisation, la quantité que l'on souhaite préparer, mais aussi l'espace que l'on a dans la cuisine.

Vous êtes plutôt mélange d'herbes ?

Notre mortier en olivier sera parfait. Il reste compact et léger, parfait pour des herbes et des graines. Évitez-le en revanche si vous avez beaucoup d'épices ou des denrées un peu grosses et lourdes.

Envie de préparer des pâtes culinaires ou des marinades ?

Investissez directement dans un mortier en marbre. Robuste et solide, il est extrêmement confortable à l'utilisation et permet de préparer de bonnes quantités. Prévoyez un peu de place en revanche.

Pour démarrer

Le mortier pilon céramique saura trouver sa place. Il est polyvalent et disponible en plusieurs tailles, parfait pour s'essayer à la trituration !

Entretenir son mortier

Le seul et meilleur conseil à vous donner, c'est toujours à l'eau claire, et essuyer au chiffon doux. Vous pouvez évidemment utiliser un peu de liquide vaisselle, notamment pour des préparations à base d'huile.
Il est capital de laisser un mortier propre et bien sec !
Enfin, évitez les gros changements de températures, pour que le matériau ne travaille pas trop.

0 commentaire

Poster votre commentaire

Haut de page

Encore plus d’actualités sur le monde des épices...