Lapacho nature

Boisson rafraîchissante et tonifiante, le lapacho bu en décoction offre de multiples bienfaits pour la santé. Découvrez cette boisson d'Amazonie prisée par les inconditionnels de la médecine par les plantes ou de la detox. En savoir plus

1,70 €

6 avis

Loader +

En stock

  • Livraison en lettre suivie jusqu'à 500g

    Livraison prévue pour par Lettre Suivie.

  • Livraison avec So Colissimo en boîte aux lettres ou en point relais

    Livraison prévue pour par Colissimo.

  • Livraison le lendemain avant 13H avec Chronopost 13H

    Livraison en Chronopost prévue pour avant 13h.
    Tarif en fonction du poids, à partir de 12,90 € *.

En sachet refermable : un paquet de qualité alimentaire, opaque et refermable hermétiquement par zip, pour une conservation optimale des arômes dans la durée, préparé spécialement pour vous le jour de l'expédition de votre commande.

Programme de Fidélité : Payer moins cher votre prochain achat ? En achetant ce produit vous gagnerez points de fidélité qui se transformeront lors de votre prochaine commande en une réduction automatique de !

Un ami peut-être intéressé par ce produit ?
Prévenez le en remplissant ce formulaire :

Qu'est-ce que le lapacho ?

Le Lapacho (prononcer lapatcho), de son nom botaniqueTabebuia avellanedae ou Tabebuia impetiginosa, est un arbre appartenant à la famille des Bignoniaceae et originaire de la forêt amazonienne du Brésil.

D'une très belle élégance, cet arbre aux nombreuses fleurs, du rose au pourpre selon les variétés, en forme de cloche, offre un spectacle splendide pendant sa floraison de mai à août. Il peut atteindre une hauteur de 35 m dans la forêt tropicale et vivre jusqu'à sept cents ans. Mais en plus de sa prestance vertigineuse, son écorce renferme un précieux trésor pour notre santé que les Incas connaissaient bien avant nous ! C'est pourquoi cet arbre est baptisé arbre de vie ou arbre sacré des Incas. On lui prête également les noms de Pau d'Arco, Ipe Roxo, Ébénier de Guyane, Ébène verte, Lébène, ou encore écorce divine.

Les notes aromatiques du Lapacho nature

Le lapacho livre, en début de bouche, une fine acidité provoquant une sensation dynamisante et vivifiante. Sa saveur boisée entre alors en scène avec une très légère amertume. Viennent ensuite des notes subtiles épicées dans lesquelles on distingue les saveurs d'un poivre doux et de la coriandre. L'ensemble offre une combinaison rafraîchissante et ronde à la fois, légèrement vanillée, que l'on pourra agrémenter de miel pour un mariage des plus heureux !

Cette boisson tonique et vivifiante ne contenant pas de caféine, vous pourrez en boire à toute heure de la journée.

Comment pousse le lapacho et comment est-il récolté et transformé ?

L'arbre de vie pousse à l'état naturel en Amérique du Sud. Il n'est pas très exigeant quant au sol et au climat du moment qu'il pousse dans une région tropicale ou subtropicale. Le Lapacho est ainsi très répandu en Amérique du Sud, autant que peut l'être le pin en Europe. On le retrouve à l'état sauvage du Mexique jusqu'au nord de l'Argentine et principalement au Brésil, en Argentine, au Pérou, en Bolivie, au Chili et au Paraguay, dont il est l'arbre national. Il évolue aussi bien en plaine qu'en montagne ou sur les hauts plateaux jusqu'à 4 000 m d'altitude.

Le pau d'arco est issu de l'aubier ou aubour situé sous le cambium de l'arbre. L'aubier, de couleur blanche, est la partie la plus jeune et la plus tendre du bois, juste sous l'écorce. La souplesse et la dureté de ce bois permettent d'ailleurs la fabrication de toute sorte d'objet, en particulier les arcs et les flèches d'où son nom Pau d'Arco qui signifie bois d'arc en portugais. C'est la partie de l'arbre la plus riche en protéines et nutriments. C'est dans l'aubier que circule la sève qui nourrit les feuilles des sels minéraux et nutriments absorbés par les racines et nécessaires à la photosynthèse.

Le cambium, qui est parfois récolté à la place de l'aubier, donne un lapacho de moins bonne qualité. Pour notre lapacho c'est bien l'aubier qui est utilisé, offrant ainsi toutes les qualités thérapeutiques, nutritionnelles et hygiéniques qui le qualifient.

L'aubier est récolté à un moment précis de la journée selon son orientation au soleil et jusqu'à une certaine hauteur. Un soin tout particulier est apporté au respect de l'arbre et de sa croissance. Bien que l'écorce de l'arbre sacré des Incas repousse relativement vite après avoir été récoltée, il est, dans un objectif de culture responsable, préférable de lui laisser le temps de reconstituer son écorce. Ainsi, la récolte de l'aubier, au milieu de la forêt, est effectuée par fragment qu'on laissera ensuite au repos.

Comment préparer une tasse de lapacho ?

Pour une simple infusion

Si vous souhaitez boire une tasse de lapacho pour le simple plaisir vous pourrez mettre 2 g d'écorce dans 30 cl eau à 95-100 °C et laisser infuser 8 à 10 minutes.

Pour une décoction en remède ou en cure

Portez à ébullition un litre d'eau à laquelle vous aurez ajouté 12 à 15 g de lapacho (environ 5 cuillères à soupe). Puis laissez frémir pendant une quinzaine de minutes. Veillez à boire cette préparation dans la journée, chaude ou froide. Cette décoction permettra d'extraire tous les principes actifs du lapacho qu'une simple infusion n'offre pas. Il vous sera possible d'y ajouter du thé Pu Erh pour varier la saveur et associer les bienfaits des deux plantes.

Le Lapacho et ses vertus médicinales

Utilisé depuis des siècles par les peuples précolombiens, le lapacho est très populaire aujourd'hui encore en Amérique du Sud et principalement chez les Brésiliens qui en raffolent. En Europe s'il est moins connu que le rooibos, le lapacho est cependant la boisson healthy par excellence que tous les adeptes de la médecine naturelle connaissent. Gorgé d'oligo-éléments, sels minéraux, principes actifs et nutriments, découvrez les vertus thérapeutiques et nutritives du lapacho.

Réduction de la douleur

La majorité des études scientifiques sur le lapacho portent sur les molécules isolées pouvant intéresser les laboratoires pharmaceutiques. On ne détient donc pas d'informations claires sur les propriétés globales du lapacho.

Cependant certaines études ont tout de même démontré son pouvoir anti-infectieux, antidouleur et anti-inflammatoire. Elles ont pu, par exemple, montré l'action de la bêta-lactone, un composé purifié du lapacho réduisant l'hyperprolifération des cellules de la peau, sur le psoriasis. D'autres chercheurs ont observé les propriétés antifongiques, antibactériennes et antiparasitaires du pau d'arco.

Un puissant tonifiant et détoxifiant

De mauvaises habitudes alimentaires, dues à un rythme de vie parfois compliqué, entraînent une intoxication de nos fluides corporels, comme le sang, conduisant à une fatigue générale et une plus grande exposition aux différentes maladies, notamment en hiver. Le lapacho peut apporter une solution efficace à ces déséquilibres du corps et se positionner comme véritable aliment de renforcement du terrain.

Il est en effet réputé pour être un excellent stimulant du système immunitaire et les coumarines qu'il contient augmentent la fluidité sanguine et permettent ainsi une meilleure circulation des nutriments vers nos cellules et une élimination plus efficace des toxines. Vous pouvez également obtenir cette action anticoagulante avec le Ginko biloba, le Ginseng ou l'ail. Son effet diurétique renforce ses propriétés détoxifiantes.

Par sa haute teneur en fer assimilable, le lapacho se révèle aussi comme un bon soutien en cas d'anémie.

Le lapacho contiendrait des antioxydants permettant de combattre les dommages des radicaux libres sur les cellules de l'organisme.

Ainsi par le simple fait de boire une à trois tasses d'une décoctions de lapacho par jour en cure de 3 semaines vous pouvez prévenir les maux de l'hiver, rebooster votre organisme et ses défenses naturelles lors d'un état de fatigue passager et le purifier.

Le lapachol, un anti-cancéreux ?

Au Brésil, dans les années soixante, le docteur Orlando dei Santi et le botaniste Walter Accorsi ont rapporté des cas de guérisons miraculeuses de cancer suite à des soins à base de pau d'arco donnés aux patients. Ils justifient ces guérisons par l'augmentation de la quantité de globules rouges qui faciliterait la lutte contre la maladie et par la réduction des douleurs.

À partir de là, le National Cancer Institute des États-Unis a entrepris d'isoler les ingrédients actifs du pau d'arco et s'est alors intéressé au lapachol. Malheureusement, le lapachol présente des problèmes de toxicité lorsqu'il est consommé de manière isolée.

Aujourd'hui, les recherches se tournent vers d'autres quinones (le lapacho en contient 16 dont la vitamine K, la quinine, le lapachol et le xyloïdine) et s'intéressent à l'alpha et au bêta-lapachone sans résultat pour le moment.

Lapacho et grossesse

Le lapacho est souvent déconseillé aux femmes enceintes cependant il n'a jamais été rapporté de cas dangereux pour le foetus ou la mère lors de consommation de lapacho. Cette recommandation a été faite suite à une étude clinique sur des rates à qui on avait donné du lapachol pure et dont les foetus étaient morts. Femmes enceintes, nous vous laissons donc vous rapprocher de votre médecin traitant pour un avis médical ou vous tourner vers le rooibos qui est une excellente boisson en période de grossesse et d'allaitement.

Les autres bienfaits du lapacho

On prête beaucoup de vertus au lapacho. Qu'elles soient issues de la pharmacopée amazonienne ou actuelles, ces propriétés pour la santé manquent d'études cliniques prouvant leur efficacité. Cependant, avec ses nombreux oligo-éléments et minéraux comme le magnésium, le calcium, le zinc, le phosphore, le chrome, le manganèse, le sodium, le potassium et bien d'autres, le lapacho est réputé en phytothérapie pour :

  • permettre de corriger certaines carences dans les maladies comme le diabète, l'ulcère, les rhumatismes et l'arthrite ;
  • traiter les infections gastro-intestinales, respiratoires et cutanées (mycoses, candidose notamment) ;
  • soulager les maladies de peau comme l'eczéma ou le psoriasis ;
  • réduire l'inflammation ;
  • prévenir et limiter les cystites, les vaginites (au Brésil les femmes imbibent des tampons vaginaux d'une décoction froide de lapacho pour soigner la vaginite) ;
  • calmer et relaxer le corps en général.

Bien qu'aucun effet indésirable ne soit connu aujourd'hui nous conseillons, aux femmes enceintes et aux personnes souffrant d'hémophilie ou suivant un traitement médicamenteux pour fluidifier le sang, de se tourner vers un avis médical avant d'entamer une cure de lapacho.

L'histoire du Lapacho

C'est en observant cet arbre immunisé contre les infections de champignons que les Kallawayas, peuple de l'Empire Inca dans les Andes boliviennes, ont découvert le Lapacho. Outre leur utilisation dans la fabrication de leurs arcs et leurs flèches, ils s'en servaient surtout à des fins médicinales : antidouleur, anti-infectieux, antidote contre les morsures de serpent et d'insectes, laxatif, fièvre. Les Incas surnommaient le pau d'arco Tajibo qui signifie celui qui tue les maux. Les Créoles avaient coutume d'utiliser les fleurs du lapacho pour réaliser un sirop contre la toux et le rhume.

Lors de l'Exposition Universelle de Paris en 1900, les guérisseurs Kallawayas ont présenté le Lapacho et d'autres plantes dont ils se servent pour soigner le corps et l'esprit. Leur réputation de voyageurs guérisseurs, leur nom signifiant celui qui porte des plantes sur le dos en quechua, leur a valu en 2008 la reconnaissance de l'UNESCO comme patrimoine culturel immatériel de l'humanité.

  • Conditionnement : paquet opaque et refermable, de qualité alimentaire
  • Quantité : 40 g, 100 g ou 250 g

Il y a 6 avis sur le produit

- 24/11/2017 à 14:29

Vraiment très bien et tout à fait satisfait, emballage bien étudié pour conserver les propriétés thérapeutiques

- 19/10/2017 à 15:30

Tout à fait satisfait, emballage qui protège bien les plantes et leurs propriétés et envoi très rapide, appréciable.

- 11/09/2017 à 21:54

Plante médicinale utile à l'approche de l'hiver

- 24/08/2017 à 20:29

avoir au fil du temps

- 18/07/2017 à 00:37

parfait, je recommande cette boisson légère, parfumée et si agréable, je ne peux plus m'en passer :)

Voir les 6 avis sur le produit Lapacho nature

Les commentaires sont collectés par Les commentaires des produits sont collectés par Avis-Vérifiés

Origine
Brésil
Arôme
Notes boisées et rafraîchissantes, légèrement épicées
Dosage
2g ou 2 cuillères à café rases pour une tasse de 30cl
Température d'infusion
Une eau entre 95°C et 100°C
Temps d'infusion
8 à 10min. à adapter selon vos goûts
Moment de la journée
Toute la journée

Haut de page

Encore plus d’actualités sur le monde des épices...

Un ami peut-être intéressé par ce produit ?
Prévenez le en remplissant ce formulaire :