> > > Kimchi, chou fermenté à la coréenne

Ingrédients

Pour la préparation du chou

  • 1 kg de chou chinois nappa pe-tsaï (peut être remplacer par du chou blanc)
  • 1 L d'eau (pour le trempage)
  • 70 g de gros sel (pour l'eau salée)
  • 25 g de sel (pour saupoudrer)

Pour l'assaisonnement

  • 1 radis d'hiver blanc daïkon (environ 135 g)
  • 1 carotte (environ 100 g)
  • 2 oignons nouveaux (environ 75g)
  • 2 gousses d'ail (environ 10 g) ou 5 g d'ail séché haché
  • 20 g de ciboulette plate coréenne
  • 1 CàS de farine de riz gluant
  • 90 ml d'eau (pour la pâte de riz gluant)
  • 1 CàC rase de sel fin
  • 3 CàS de sauce poisson coréenne Myeolchi Aekjeot (peut être remplacé par de la sauce Nuoc Mam)
  • 2 CàS de Saeujeot (crevettes fermentées salées qui peuvent être remplacées par de la sauce poisson à l'anchois Myeolchi Aekjeot ou du Nuoc Mam)
  • 6 CàS de mélange d'épices pour Kimchi

En remplacement du mélange d'épices pour kimchi

Kimchi, chou fermenté à la coréenne

  • Accompagnement
  • Cuisine asiatique

Une spécialité coréenne qui ne manque pas de piquant !

  • 6 pers.
  • Facile
  • 70 min
  • Bon marché

Préparation - 70 min

  • Coupez votre chou nappa en quartier et rincez-le.
  • Dans un grand saladier, versez l'eau et ajoutez le gros sel (quantité des ingrédients pour la préparation du chou).
  • Plongez-y chaque quartier de chou puis placez-les sur une plaque pour le salage ultérieur.
  • Frottez ensuite avec le sel la partie blanche et épaisse du chou (la partie verte des feuilles retient plus le sel et risque de donner un goût trop salé au chou).
  • Replacez ensuite le chou, pointe vers le haut, dans le grand saladier d'eau salée et placez un récipient lourd ou plein d'eau afin que toutes les feuilles de chou trempent correctement.
  • Laissez mariner 6 heures en retournant les feuilles toutes les 2 heures.
  • Une fois le trempage terminé, rincez vos feuilles de chou sous l'eau courante en insistant bien sur la partie blanche afin d'éliminer totalement le sel.
  • Mettez-les à égoutter dans une passoire pendant une heure.
  • Pendant ce temps, préparez la pâte de riz gluant en mélangeant la farine de riz avec les 90 mL d'eau dans une casserole que vous mettez sur le feu. Remuez sans arrêt jusqu'à ce que le mélange prenne la consistance d'une pâte et retirez du feu juste avant l'ébullition.
  • Une fois prête, laissez-la refroidir.
  • Coupez en julienne le radis et la carotte.
  • Émincez l'ail, l'oignon et ses tiges, et la ciboulette plate.
  • Dans un grand bol, placez le radis avec la cuillère à soupe de sel fin, la sauce Myeolchi Aekjeot et les crevettes Saeujeot. Laissez reposer une dizaine de minutes avant d'ajouter l'ail, l'oignon et ses ciboules, la ciboulette, la carotte.
  • Si la pâte de riz gluant est froide, ajoutez le mélange d'épices pour kimchi, mélangez bien et ajoutez-le à la préparation précédente.
  • Mélangez bien l'ensemble puis assaisonnez le chou avec ce mélange en imprégnant bien chaque feuille à la main.
  • Placez ensuite le kimchi dans des bocaux avec joint par couche en tassant le plus possible afin d'éliminer toute bulle d'air jusqu'à 1 cm du bord.
  • Nettoyer bien le contour du bord avant de refermer les bocaux et placez-les sur une plaque pour protéger votre plan de travail des débordements que va générer la fermentation.
  • Faites fermenter pendant 2 à 3 jours à température ambiante à l'ombre ou jusqu'à ce que vous aperceviez des signes de fermentation tels que des chuintements et du jus qui déborde du bocal.
  • Mettez enfin vos bocaux dans un endroit frais, à la cave ou au réfrigérateur au moins 3 à 7 jours avant de le consommer.
  • La préparation du kimchi demande de la patience... mais fera fondre de plaisir vos papilles !

Le petit plus

Le kimchi peut se conserver jusqu'à un an dans un endroit frais. Si vous pouvez le déguster au bout d'une semaine, nous vous conseillons de patienter au moins 3 semaines pour bénéficier de toutes ses saveurs ! Vous pourrez utiliser cette recette pour préparer votre kimchi de radis (le kkakdugi) ou de concombre (le oi kimchi). Si vous n'avez pas de farine de riz gluant, vous pouvez mixer finement du riz gluant entier.

0 commentaire

Poster votre commentaire



Haut de page

Encore plus d’actualités sur le monde des épices...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies qui garantissent son bon fonctionnement.