Romarin Romarin

a bien été ajouté au panier !

Nous vous proposons aussi...

à partir de 2,50 €

à partir de 1,40 €

Nom Complet de votre Produit Marque du Produit Poids : 50 g Préparé le 01/01/2018 par Amélie pour Prénom Nom. DDM : 12/2022 REF : B2A-S
Personnalisation de l'étiquette

Habituellement, vos sachets vous sont adressés de manière nominative, avec vos noms et prénoms.

Si vous souhaitez offrir un ou plusieurs produits à un ami, nous vous proposons de personnaliser vous-même l'étiquette du sachet en choisissant de nommer le destinataire de celui-ci.

Pour ce faire, rien de plus simple ! Saisissez simplement dans le champ ci-dessous et observez le résultat en temps réel sur l'étiquette témoin à gauche.

Si cela vous convient, vous pourrez alors valider la personnalisation avant d'ajouter le produit au panier.

Romarin

Cette herbe aromatique tient une place importante dans l'identité culinaire des régions méditerranéennes. Nous vous proposons un romarin séché au parfum puissant disponible à l'achat en sachet hermétique et refermable de 50 g, 100 g ou 250 g. En savoir plus

1,85 €

9 avis

Personnaliser l'étiquette
Etiquette personnalisée (modifier)

Loader +

Stock épuisé pour ce choix

  • Livraison en lettre suivie jusqu'à 400g

    Livraison prévue pour par Lettre Suivie.

  • Livraison avec So Colissimo en boîte aux lettres ou en point relais

    Livraison prévue pour par Colissimo.

  • Livraison le lendemain avant 13H avec Chronopost 13H

    Livraison en Chronopost prévue pour avant 13h.
    Tarif en fonction du poids, à partir de 12,90 € *.

En sachet refermable : un paquet de qualité alimentaire, opaque et refermable hermétiquement par zip, pour une conservation optimale des arômes dans la durée, préparé spécialement pour vous le jour de l'expédition de votre commande.

Programme de Fidélité : Payer moins cher votre prochain achat ? Obtenir de meilleurs prix ? En achetant ce produit vous gagnerez points de fidélité qui se transformeront lors de votre prochaine commande en une réduction automatique de !

Un ami peut-être intéressé par ce produit ?
Prévenez le en remplissant ce formulaire :

Qu'est-ce que le romarin ?

Cette plante ligneuse de la famille des Lamiacées porte le nom botanique de Rosmarinus officinalis. Elle se trouve à l'état sauvage dans les garrigues du bassin méditerranéen.

Son nom posséderait plusieurs origines. Il pourrait venir du latin ros marinus qui signifie rosée de mer ou rhus marinus qui se traduit par sumac de mer. Mais son nom serait également issu de l'étymologie grecque rhops myrinos qui veut dire buisson aromatique. On le nomme aussi Herbe-aux-Couronnes, Rose-Marine, rose des marins, rose de la mer et encensier dans la langue provençale.

Les arômes du romarin

L'empreinte aromatique du romarin est très puissante, on l'utilise même en parfumerie et dans un bon nombre de produits de l'industrie cosmétique. Son odeur camphrée peut évoquer l'encens. Une pointe poivrée associée à une note balsamique équilibre les arômes boisé et amer en fin de bouche. Une très grande fraîcheur, légèrement mentholée, se distingue en notes finales et apporte une touche dynamique à vos préparations culinaires.

Comment le romarin pousse-t-il, quel terroir et quel climat ?

Le sol calcaire, rocailleux et aride du pourtour méditerranéen associé au climat chaud et humide du littoral offre au romarin les meilleures conditions pour son développement à l'état sauvage.

L'arbrisseau peut atteindre 1,50 m de haut. On le reconnaît facilement grâce à ses feuilles fines et longues, sans pétiole, de couleur vert foncé sur le dessus et blanchâtres dessous et dont les bords s'enroulent légèrement. En tant que plante herbacée vivace, ses feuilles se récoltent en toute saison même si sa croissance ralentit quelque peu en hiver selon le climat. Il donne des fleurs bleu pâle à violet entre février et mai.

En culture, le romarin nécessite un arrosage fréquent en cas de grosse chaleur et un sol bien drainé. Il est conseillé de le planter à côté de la sauge car ces deux plantes s'assureraient un bon développement mutuel.

Quelle utilisation en cuisine ?

Le romarin entre dans la composition des herbes de Provence. On le combine souvent avec l'ail, l'huile d'olive ou encore le thym. Son parfum puissant nécessite une utilisation toute en finesse et discrétion afin de conserver l'ensemble des arômes de vos plats. Comme le la menthe, la marjolaine ou le thym, le romarin viendra renforcer les notes rafraîchissantes d’agrumes. La cuisson n'altère pas le parfum du romarin, vous pouvez donc l'ajouter en début de cuisson dans vos plats mijotés et vos ragoûts.

Dans les viandes

Herbe séchée inconditionnelle de la cuisine méditerranéenne, on retrouve le romarin dans de nombreux ragoûts ou plats mijotés du sud. Les viandes telles que la volaille, le lapin, le veau, l'agneau ou le canard l'affectionnent tout particulièrement. Laissez-vous tenter par un gigot d'agneau à l'ail et au romarin ou un rôti de magrets de canard au romarin et navets glacés au miel et au thym.

Ajouté à une marinade ou simplement dispersé sur la viande, cet aromate emplira vos grillades, viandes braisées ou rôties de sa saveur puissante. Vous pourrez également l'ajouter à vos farces pour légumes ou volailles.

Avec les poissons

Le romarin s'unie à la perfection avec les agrumes, et vos filets de poisson en seront magnifiés. Vous pourrez également confectionner une crème de romarin en infusant quelques feuilles de romarin séchées dans un fumet de poisson que vous passerez ensuite au chinois avant d'y incorporer de la crème fraîche et d'en faire réduire le tout. Nappée sur un filet de dorade, cette crème vous fera pâlir de plaisir !

Avec les légumes

L'avantage de cette herbe aromatique c'est qu'il pousse en toute saison et s'accorde donc à tous les légumes de l'année. De la tomate, au butternut en passant par les petits pois et les épinards vous pourrez aromatiser tous vos légumes qu'ils soient cuisinés rôtis, grillés, en poêlée ou en gratin ou même en quiche. Si vous choisissez d'en mettre dans votre tarte salée préférez recouvrir de parmesan plutôt que de gruyère ou conté râpé, le romarin adore le parmesan !

Côté féculents, vous pourrez en parfumer votre riz blanc et vos poêlées de pommes de terre nouvelles.

Son pouvoir aromatique est très pratique pour fabriquer une huile parfumée maison.

Dans les pâtes

Le romarin est très utilisé dans les pâtes salées. On le retrouve dans les scones et les focaccias. Vous pourrez réaliser toute sorte de biscuits salés pour l'apéritif comme des sablés au romarin tartinés de caviar de poivrons rouges. Succès garanti auprès de vos convives !

Dans vos petits pains maison, il apportera sa saveur méditerranéenne pour accompagner votre plat ou votre fromage de chèvre. Testez la ciabatta au romarin et tomates séchées, c'est un vrai délice !

Dans le sucré

À l'image de beaucoup d'autres épices et herbes aromatiques, le romarin s'invite avec bonheur dans nos préparations gourmandes. Notamment avec les fruits en compote, tarte et confiture. Ses fruits de prédilection sont l'abricot, la pêche, la figue et les agrumes. Il vous suffira de faire cuire le romarin avec vos fruits pour obtenir une compote raffinée ou d'orner votre tarte d'abricots de feuilles de romarin. Que diriez-vous d'une clémentine infusée au romarin avec un caramel d'agrumes ?

Infusé dans une crème, il procurera un goût de nouveauté à vos gâteaux aux fruits comme un pudding à la poire et vos salades de fruits rouges. Puisque le romarin s'allie parfaitement avec les agrumes, n'hésitez pas à l'ajouter à tous vos desserts acidulés comme dans votre pâte à sablés au yuzu. Il sera aussi excellent pour préparer vos glaces et sorbets. Le romarin et la cannelle sont une très belle association, pensez-y !

De même avec le chocolat, cet aromate se combine pour le plus grand plaisir de votre palais. Gâteaux, flans, mousses ou crèmes au chocolat et même dans vos ganaches.

Et puisqu'on est dans le domaine sucré, il nous faut vous avouer que le romarin est une plante mellifère qui donne un miel sublime, le miel de romarin, aussi appelé miel de Narbonne. Le romarin fait également partie des plantes donnant le miel de garrigue qui est très parfumé également.

En boisson

Dans les boissons on retrouve le romarin en simple infusion ou décoction qu'on emploie comme remède de grand-mère contre le rhume. Additionné de citron et de miel, cela ne coûte rien d'essayer et vous procurera au moins du réconfort.

En boisson fraîche et détox on pourra le faire infuser avec du thym et y ajouter des rondelles de citron. Effet stimulant garanti !

Certains agrémentent également leurs boissons alcoolisées vin rouge, rhum, grappa ou armagnac, mais attention l'abus d'alcool est dangereux pour la santé !

Le romarin et ses bienfaits pour la santé

Des effets bénéfiques sur les facultés cognitives ?

La réputation du romarin comme stimulant des facultés cognitives provient de la Grèce Antique et de ses étudiants qui portaient des couronnes de romarin pour faciliter la mémoire. Cependant si un essai sur l'huile essentielle de romarin appuyait ces croyances, de récentes études ont démontré que le romarin n'avait ni d'effet sur la concentration, ni de résultats probants sur la performance cognitive.

Une diminution du stress et de l'anxiété

Comme pour la stimulation des fonctions cognitives, des études sur le romarin se contredisent. Certaines ont pu noter un ralentissement des pulsations cardiaques lors de prise d'huile de romarin et de lavande. Mais ces effets antistress et anxiolytiques sont infirmés dans une autre étude.

Soulage les troubles gastriques et les rhumatismes

Des chercheurs ont pu démontrer les propriétés hépatoprotectrices, antiulcéreuses, antispasmodiques et antispasmodiques du romarin. Il est donc recommandé pour soulager les troubles gastriques mais également les rhumatismes. Il aurait un effet positif sur les fonctions biliaires et hépatiques.

Le romarin et ses polyphénols

Des études s'intéressent au pouvoir antiproliférateur et antimutagène du romarin qui permettraient de limiter la prolifération des cellules cancéreuses grâce notamment au carnosol et à l’acide carnosique qu'il contient.

Les autres vertus du romarin

Il peut être utilisé comme antiseptique léger pour soigner des blessures. Il est utilisé dans le traitement de la goutte. En usage externe, il permet de diminuer la toux et traditionnellement on l'utilise pour calmer l'inflammation des voies respiratoires. Il est aussi conseillé pour réduire l'hypertension.

L'histoire du romarin

Le romarin à l'Antiquité

Le romarin est une plante aromatique chargée de superstitions et vénérée depuis la plus haute Antiquité. On a retrouvé des rameaux de romarin dans les tombes égyptiennes des premières dynasties.

Cet aromate était considéré comme sacré d'Athènes jusqu'à Rome. On retrouve sa valeur symbolique dans les rites funéraires où son arôme aidait à conserver les corps et accompagnait le mort dans l'au-delà. Mais, symbole de vie et d'amour, il était également porté en couronne lors de divers événements. Les étudiants grecs en portaient durant leur examen pour favoriser leur intellect.

Si les louanges des plantes sont souvent liées à leurs vertus médicinales il fallut un long processus de désacralisation avant qu'on l'emploie comme plante thérapeutique. Cependant il semblerait que ses propriétés médicinales aient été employées dès l'Antiquité. Le philosophe et botaniste grec Théophraste aurait déjà découvert certaines de ses vertus au IIIe siècle avant J.-C. Horace aurait continué à en louer ses propriétés magiques durant le Ier siècle avant J.-C. Enfin, le médecin, botaniste et pharmacologue grec Dioscoride le prescrivait au Ier siècle après J.-C. comme remède contre les affections de l'estomac et du foie.

Le médecin grec Archigène aurait été le premier à distiller cette plante pour en extraire l'huile essentielle. Mais l'origine est contre-versée, on l'attribue parfois aux Arabes ou à Ramon Lull ou encore Arnaud de Villeneuve durant le Moyen-Âge.

Le romarin dans la religion

Une légende raconte que Marie, avant de mettre au monde l'enfant Jésus, aurait déposé sa cape bleue sur un plant de romarin dont les fleurs blanches se seraient teinté du bleu de la cape lui donnant ainsi sa couleur actuelle. Les noms de Rose de Marie et Rosemary en anglais seraient empreints de cette légende.

Le Romarin et Charlemagne

Fin du VIIe ou début du IXe siècle, Charlemagne aurait recommandé la culture de cette plante aromatique dans tous les domaines royaux à travers le capitulaire De Villis. Cette longue ordonnance listait notamment une centaine de plantes et arbres, dont 73 herbes, que les gouverneurs des domaines royaux de Charlemagne devaient planter et cultiver dans les jardins royaux. Avec ce Capitulare de villis vel curtis imperii Charlemagne entendait réformer entièrement l'agriculture et l'administration de ses domaines.

Le romarin et l'élixir de jouvence

L’eau de Hongrie, un alcoolat de romarin, c'est-à-dire une macération dans de l'alcool, fut créée en 1370 pour la reine Élisabeth de Pologne. La légende raconte que le pouvoir de cet élixir qu'elle utilisait en application externe comme interne lui aurait fait garder sa beauté et sa jeunesse. Cette eau de romarin aurait connu un franc succès auprès des dames de la cour du Roi Soleil Louis XIV et notamment auprès de Mme de Maintenon, Mme de Sévigné.

La petite astuce

Le parfum du romarin éloignera les mites de votre linge si vous le glissez dans un petit sachet en tissus posé à l'intérieur de votre dressing, penderie ou placard.

  • Nom botanique : Rosmarinus officinalis
  • Origine : Turquie
  • Conservation : à l'abri de l'air, de l'humidité et de la lumière

Il y a 9 avis sur le produit

- 11/02/2019 à 20:54

xxxxx

- 10/02/2019 à 13:42

Très bon qualité!

- 03/01/2019 à 15:35

Très bien.

- 21/12/2018 à 19:24

correct

- 12/11/2018 à 08:34

Parfait

Voir les 9 avis sur le produit Romarin

Les commentaires sont collectés par Les commentaires des produits sont collectés par Avis-Vérifiés

Origine
Turquie
Arôme
Notes fraîches, herbacées, légèrement camphré
Préparation
A saupoudrer ou à frotter contre les aliments
Cuisson
Cuissons longues parfaites pour bien infuser, supporte aussi les grillades
Association
Viandes, légumes, féculents, poissons desserts fruités ou chocolatés
Type de cuisine
Cuisine méditerranéenne

Haut de page

Encore plus d’actualités sur le monde des épices...
romarin

Un ami peut-être intéressé par ce produit ?
Prévenez le en remplissant ce formulaire :