> > > Poivre sauvage rouge de Madagascar (Voatsiperifery)
Poivre sauvage rouge de Madagascar (Voatsiperifery) Poivre sauvage rouge de Madagascar (Voatsiperifery)

a bien été ajouté au panier !

Nous vous proposons aussi...

Poivre sauvage rouge de Madagascar (Voatsiperifery)

Le Comptoir des Poivres

Ce poivre rare pousse en haut des lianes de plus de 20 mètres de haut au milieu des forêts primaires humides de la côte orientale de Madagascar. Il livre ses saveurs boisées, terreuses, fruitées, acidulées et rondes avec une extrême finesse. En savoir plus

4,80 €

4 avis

Loader +

En stock

  • Livraison en lettre suivie jusqu'à 500g

    Livraison prévue pour par Lettre Suivie.

  • Livraison avec So Colissimo en boîte aux lettres ou en point relais

    Livraison prévue pour par Colissimo.

  • Livraison le lendemain avant 13H avec Chronopost 13H

    Livraison en Chronopost prévue pour avant 13h.
    Tarif en fonction du poids, à partir de 12,90 € *.

En sachet refermable : un paquet de qualité alimentaire, opaque et refermable hermétiquement par zip, pour une conservation optimale des arômes dans la durée, préparé spécialement pour vous le jour de l'expédition de votre commande.

Programme de Fidélité : Payer moins cher votre prochain achat ? En achetant ce produit vous gagnerez points de fidélité qui se transformeront lors de votre prochaine commande en une réduction automatique de !

Un ami peut-être intéressé par ce produit ?
Prévenez le en remplissant ce formulaire :

Qu'est-ce que le Poivre sauvage Voatsiperifery rouge de Madagascar ?

Découvert il y a quelques années, ce poivre d'origine pousse à l'état sauvage sur des lianes grimpant à plus de 20 mètres au coeur de la forêt tropicale Sempervirens du Sud-est de l'île de Madagascar. Il est également cultivé sur l'île de la Réunion et sur l'île Maurice mais n'existe à l'état sauvage qu'à Madagascar, cette île réputée pour ses nombreuses espèces endémiques.

Voatsiperifery ! Ce nom malgache est toujours un peu difficile à dire, pour nous, français, alors voici comment il faut le prononcer : Vouatsiperifer.
C'est le nom que l'on donne au fruit de cette liane appartenant à la même famille botanique des Pipéracées que le Piper nigrum L. mais qui se nomme, elle, Piper borbonense.

Voa signifie fruit et tsiperifery est le nom donné à cette plante malgache. On confond souvent ce poivre sauvage avec le poivre cubèbe car il possède un petit appendice caudal caractéristique du poivre à queue. Les Mauriciens l'appellent d'ailleurs cubèbe du pays. Cependant le grain de poivre sauvage de Madagascar est plus petit et sa queue plus longue est légèrement tordue. Il se dote de nombreux autres noms comme bétel marron, poivrier sauvage, betalle, Lingue poivre, Liane poivre, Liane de poivrier ou encore Petite lingue sur l'île de la Réunion.

La palette aromatique du Poivre rouge Voatsiperifery

Ces petits grains rouges et fripés expriment des notes olfactives complexes, boisées, fruitées, fleuries avec une fraîcheur d'agrumes. En bouche, son piquant incisif s'apaise rapidement et donne la place à la richesse de ses huiles essentielles. Il développe des arômes d'herbes et de sous-bois qui s'estompent ensuite pour laisser s'épanouir des notes terreuses, boisées et résineuses. On y distingue une saveur de pignon de pin enrobée d'une rondeur exceptionnelle qui lui confère un rendu très chaleureux. Goûter ce poivre c'est se plonger au coeur de la forêt malgache 

Le poivre à l'état sauvage

Comment le poivre sauvage de Madagascar est-il récolté ?

Les premiers cueilleurs des baies de Tsiperifery appartiennent à l'ethnie Tanala (signifiant les hommes de la forêt) vivant dans le massif de l'Ikongo dans la région de Fort Carnot.
Dans cette région, la récolte commence vers la fin juin et s'étend jusqu'au mois de décembre. Pour le poivre rouge, les fermiers malgaches cueillent les baies arrivées à maturité donc en fin de récolte.

C'est une cueillette très difficile voire dangereuse. D'abord parce qu'elle s'effectue en plein centre de la forêt tropicale au milieu d'une végétation dense, d'un climat humide, avec des sentiers escarpés parfois impraticables. Ensuite, parce que les fruits du poivrier Tsiperifery, cherchant le soleil, se développent dans la canopée à plus de 15 mètres de hauteur, à l'instar de la baie sauvage des cimes du Vietnam. Il faut tenir compte également de sa forte teneur en eau qui rend cette baie délicate.

La collecte et le séchage du poivre sauvage

Les cueilleurs étant des le plus souvent des fermiers ou paysans, ils ne sont pas organisés et n'ont pas les infrastructures pour la transformation des baies en poivre. C'est donc le travail du collecteur qui commence. Celui-ci fait le tour des marchés pour acheter des baies de qualité et s'occupe ensuite du séchage et du tri.

Pour le Comptoir des Poivres, la qualité est un critère primordial. Le poivre sauvage de Madagascar que vous achetez sur notre site est donc soumis à une sélection rigoureuse quant au séchage et au tri des meilleurs grains du marché.

Le poivre sauvage, un poivre BIO à Madagascar ? 

Ce poivrier poussant de manière totalement naturelle, il ne reçoit aucun ajout de pesticide ou d'engrais. Son mode de culture ne lui autorise pas à porter le label Agriculture Biologique. Pourtant pour avoir voyagé à Madagascar, nous pouvons vous assurer que les engrais chimiques ne sont pas vraiment du réflexe malgache et cela se ressent dans le goût authentique de leurs légumes !

Un poivre rare

Vous l'aurez compris en raison de sa cueillette périlleuse et d'une zone géographique restreinte et difficile d'accès, ce poivre fait partie des poivres rares du monde. Un cueilleur ramasse en moyenne 5 kg par jour. Or il faut environ 10 kg de baies récoltées pour retirer 1 kg de poivre séché. Sachant qu'en plus la liane ne produit ses fruits qu'une année sur deux, on en saisit mieux sa rareté.

Un poivre menacé ?

La production et la commercialisation de ce poivre ne peuvent se faire qu'à petite échelle. Malheureusement, devant la demande croissante des gastronomes mondiaux, la pression sur son exploitation se fait de plus en plus sentir poussant certains cueilleurs à couper les lianes ou pire, à les arracher de l'arbre pour faciliter le ramassage et le rendement.

La revente de ce poivre étant bien plus fructifiante que les autres produits de l'agriculture, les fermiers de la région sont toujours tentés d'en cueillir plus et donc plus vite. Seulement, les solutions de facilité telles que la coupe des lianes ont des répercussions immédiates et à long terme sur la faune et la flore. La déforestation engendre une diminution de l'hygrométrie et une augmentation de la luminosité. Il est à craindre la disparition de nombreuses espèces incluant le piper borbosense lui-même !

Des chercheurs d'Antananarivo travaillent avec les populations locales sur un moyen de domestiquer le poivre sauvage afin de préserver cette ressource et la biodiversité de son milieu naturel tout en répondant à la demande du marché.

Comment utiliser le poivre sauvage Voatsiperifery rouge en cuisine ?

De par sa petite taille ce poivre se consommera plutôt concassé que moulu. Comme tous les poivres il ne supporte pas les cuissons à trop haute température qui le rendent amer, piquant et détériorent ses arômes les plus fins. Vous utiliserez donc une mouture grossière au moment du service afin d'exhaler tous ses parfums.

À Madagascar, l'utilisation du poivre Voatsiperifery n'est pas très courante. Il est parfois employé dans sa version fraîche, verte, dans certains plats traditionnels et additionné à des piments dans certaines macérations.

En assaisonnement

Il vous servira d'assaisonnement pour vos salades, notamment une salade à base de pomme de terre à laquelle il se marie délicieusement bien. Succombez à la tentation d'un carpaccio de thon à la mangue nappée d'une vinaigrette acidulée au poivre Voastsiperifery.

Viandes, poissons et... Foie gras !

Les parfums de ce poivre sublimeront votre viande de porc ou d'agneau. Ainsi une simple escalope de porc grillée, des oignons revenus dans un peu d'huile d'olive, un déglaçage au vinaigre balsamique, un peu de crème et une mouture de poivre sauvage, vous offriront un mets des plus goûtu !
Si vous êtes plutôt poisson, concassez quelques grains de poivre à la sortie du four de vos papillotes de cabillaud et le tour est joué ! La simplicité et la puissance aromatique des deux aliments feront fureur.

Enfin pour vos repas de fête ou vos dîners en amoureux offrez-vous le luxe de quelques grains de poivre concassés sur votre tranche de foie gras !

Sur les fromages

Fromage blanc ou fromage de chèvre vous ne vous tromperez pas et découvrirez de nouvelles saveurs en y associant le poivre sauvage de Madagascar.

Les desserts

Donnez-vous en à coeur joie, le poivre sauvage Voatsiperifery est étonnant sur presque tous les fruits juteux, melon, mangue, fraises, cerises, poires... Sur le chocolat il est tout simplement divin !Le

Poivre Voatsiperifery et ses vertus pour la santé

Les études scientifiques à propos des bienfaits pour la santé du Poivre portent surtout sur l'espère Piper nigrum. On ne pourra donc pas vous donner les vertus du Piper borbonense avec précisions.

Cependant il s'agit tout de même d'un poivre contenant également de la pipérine. Or on sait que c'est à ce composé actif que l'on doit les effets bénéfiques sur le système digestif, les états de dépression, sur les risques cardio-vasculaires.

Et bien entendu en ce qui concerne les régimes et cures minceurs, le poivre sauvage de Madagascar et sa complexité aromatique vous aidera au mieux à manger sainement tout en vous régalant !

Il y a 4 avis sur le produit

- 19/11/2017 à 09:26

produit conforme et d’excellente qualité

- 01/10/2017 à 18:54

J'adore ce poivre qui se marie si bien avec un poisson, une viande ou dernièrement avec une sauve à la crème pour des pâtes farcies aux champignons ! peu être subtil ou fort

- 03/07/2017 à 09:52

Très rond, peu piquant, testé sur une salade de fruit et bluffé par le résultat

- 03/07/2017 à 09:41

Je ne connaissais pas et je suis très agréablement surprise, j'ai testé dans un fromage blanc et c'est vrai que c'est très bon !

Voir les 4 avis sur le produit Poivre sauvage rouge de Madagascar (Voatsiperifery)

Les commentaires sont collectés par Les commentaires des produits sont collectés par Avis-Vérifiés

Origine
Madagascar
Arôme
Des notes terreuses de sous-bois, fruitées, fleuries et d'agrumes
Préparation
À consommer concassé en mouture grossière
Cuisson
Ne supporte pas les hautes température, privilégier l'ajout au moment du service
Association
Assaisonnement, viandes, poissons, légumes, fromage, desserts
Type de cuisine
Toutes les cuisines du monde.

Haut de page

Encore plus d’actualités sur le monde des épices...

Un ami peut-être intéressé par ce produit ?
Prévenez le en remplissant ce formulaire :