> > > Feuilles d'ortie séchées

Feuilles d'ortie séchées Feuilles d'ortie séchées

a bien été ajouté au panier !

Nous vous proposons aussi...

à partir de 2,20 €

à partir de 2,20 €

à partir de 3,20 €

Nom Complet de votre Produit Marque du Produit Poids : 50 g Préparé le 01/01/2018 par Amélie pour Prénom Nom. DDM : 12/2022 REF : B2A-S
Personnalisation de l'étiquette

Habituellement, vos sachets vous sont adressés de manière nominative, avec vos noms et prénoms.

Si vous souhaitez offrir un ou plusieurs produits à un ami, nous vous proposons de personnaliser vous-même l'étiquette du sachet en choisissant de nommer le destinataire de celui-ci.

Pour ce faire, rien de plus simple ! Saisissez simplement dans le champ ci-dessous et observez le résultat en temps réel sur l'étiquette témoin à gauche.

Si cela vous convient, vous pourrez alors valider la personnalisation avant d'ajouter le produit au panier.

Feuilles d'ortie séchées

Feuilles d'ortie séchées pour réaliser des tisanes ou décoctions ou pour cuisiner en tant qu'herbe aromatique. En savoir plus

1,60 €

11 avis

Personnaliser l'étiquette
Etiquette personnalisée (modifier)

Loader +

En stock

  • Livraison en lettre suivie jusqu'à 400g

    Ce produit n'est pas compatible avec ce mode de livraison.

  • Livraison avec So Colissimo en boîte aux lettres ou en point relais

    Livraison prévue pour par Colissimo.

  • Livraison le lendemain avant 13H avec Chronopost 13H

    Livraison en Chronopost prévue pour avant 13h.
    Tarif en fonction du poids, à partir de 12,90 € *.

En sachet refermable : un paquet de qualité alimentaire, opaque et refermable hermétiquement par zip, pour une conservation optimale des arômes dans la durée, préparé spécialement pour vous le jour de l'expédition de votre commande.

Programme de Fidélité : Payer moins cher votre prochain achat ? Obtenir de meilleurs prix ? En achetant ce produit vous gagnerez points de fidélité qui se transformeront lors de votre prochaine commande en une réduction automatique de !

Un ami peut-être intéressé par ce produit ?
Prévenez le en remplissant ce formulaire :

Qu'est-ce que l'ortie ?

De la famille des Urticaceae, l'Urtica dioica, que l'on connaît plus sous les noms de grande ortie, ortie commune ou ortie dioïque, porte bien son nom. C'est certainement l'une des premières plantes que l'on apprend à reconnaître en tant qu'enfant et que l'on fuit ensuite toute sa vie !

L'ortie est, évidemment, bien connue pour son effet urticant dû à ses longs poils. Pourtant sa mauvaise réputation pourrait bien s'estomper devant ses nombreuses qualités nutritionnelles et gustatives.

La saveur de la grande ortie

Le parfum de l'ortie séché offre des notes herbacées avec une fraîcheur semblable, mais atténuée, à celle de la menthe douce.

Lors de l'infusion, les premières notes se rapprochent de celles de l'épinard puis, en fin d'infusion, l'arôme s'atténue et laisse place à une douceur réconfortante proche de celle de la verveine citronnelle.

En bouche, l'ortie libère une saveur douce avec des notes de fond herbacées et très légèrement fumées.

Comment préparer infusion, décoction ou macération d'ortie ?

L'infusion de feuilles d'ortie

Pour une tasse de 30 cl vous placerez 4 cuillères à café bombées, équivalent à 2 g, de feuilles d'ortie séchées sur laquelle vous verserez une eau entre 80 °C et 90 °C. Vous pourrez laisser infuser 6 à 10 minutes selon l'intensité de l'arôme que vous souhaitez obtenir.

N'hésitez pas à associer d'autres plantes comme la menthe, le tilleul, la camomille, la verveine ou encore la mélisse à votre infusion d'ortie. Il est recommandé de ne pas dépasser 450 ml par jour.

La décoction d'ortie

Pour préparer une décoction d'ortie, mieux vaut privilégier les parties plus robustes de la plante : les racines, l'écorce ou ses fruits. Les feuilles seront trop sensibles à l'ébullition de l'eau et vous en perdrez quasiment tous les effets.

La macération

Vous pourrez également utiliser les feuilles d'ortie en macération avec d'autres plantes dans de l'eau, de l'huile, du vinaigre ou de l'alcool*.

L'ortie en cuisine

Les feuilles d'ortie fraîches sont généralement consommées crues, après un trempage d'environ une heure pour annuler son action urticante, en salade ou pour un pesto, ou cuites dans une soupe, un gratin ou bien une quiche.

Une fois séchée ou cuite, l'ortie perd son pouvoir urticant. Les feuilles d'ortie séchées pourront s'employer comme aromate dans vos salades, sur vos poêlées de légumes, dans vos tartes salées, gratins, cakes, soupes, dans votre purée ou votre risotto ou encore dans vos préparations de tartinades.

Vous pourrez en assaisonner également vos smoothies salés comme sucrés.

Quels sont les bienfaits pour la santé de l'ortie ?

L'ortie serait réputée pour son action diurétique et le soulagement de l'arthrite et des rhumatismes.

Les feuilles de la grande ortie contiennent :

  • des protéines ;
  • des flavonoïdes ;
  • des sels minéraux comme le fer avec une teneur de 41 mg/100 g, le calcium, le magnésium, le potassium, le phosphore et le silicium ;
  • des vitamines A et C ;
  • des acides-phénols, notamment l'acide caféique, l'acide caféyl-malique et l'acide chlorogénique ;
  • du scopolétol, sitostérol, ainsi que des glycoprotéines, lipides, sucres et acides aminés libres.

Bien que les études soient peu nombreuses, les feuilles de l'Urtica dioica auraient des propriétés dépuratives, anti-rhumatismale, anti-allergique, anti-inflammatoire, antimicrobien, anti-anémique, hépatoprotecteur, antioxydant, hypoglycémiant, protecteur cardiovasculaire et immuno-stimulant. 

L'usage des racines d'ortie aurait un effet probable sur les problèmes de miction liés à l'hypertrophie bénigne de la prostate.

L'histoire de l'ortie

Originaire d'Eurasie, on retrouve aujourd'hui l'ortie dans toutes les régions tempérées du globe et particulièrement en Europe du Nord. Elle aurait été consommée dès la préhistoire comme légume.

Mais les premières traces de son utilisation thérapeutique remontent à l'époque des Grecs et des Romains qui l'avaient baptisée Alkalyphe. Son application allait du soulagement de la toux, à celui de la tuberculose en passant par le traitement de l'arthrite et la stimulation de la pousse des cheveux. Durant l'Antiquité également il était courant d'employer les tiges d'ortie pour pratiquer la flagellation thérapeutique censée soulager les rhumatismes et soigner les maladies des vaisseaux sanguins et des voies respiratoires. Au Ier siècle, le médecin et botaniste grec Dioscoride en évoquait déjà des propriétés hémostatiques encore utilisée aujourd'hui.

Dans la mythologie nordique, l'ortie était consacrée au dieu du tonnerre et chef du panthéon germanique, Thor en Scandinavie et Donar ou Thunar en Allemagne. On retrouva aussi des graines d'ortie dans les tombes Viking ainsi que des textiles en fibre d'ortie.

Au Moyen-Âge, l'ortie était une véritable panacée et on lui attribuait toutes les vertus thérapeutiques possibles sûrement plus qu'elle n'en renfermait réellement. Sainte Hildegarde recommandait l'usage des graines pour lutter contre les maux d'estomac et les feuilles de la plante pour soulager les angines et les crachements de sang.

Entre le XVIe et le XVIIIe siècle ses vertus hémostatiques la rendirent populaire pour soigner les hémorragies et les hémoptysies.

Au XIXe et jusqu'au début du XXe siècle, elle fut cultivée en masse pour produire de la fibre textile en Allemagne.

L'ortie est encore aujourd'hui utilisée dans de nombreux remèdes de grand-mère et dans le monde entier. C'est le cas, dans la médecine ayurvédique en Inde où, associée à d’autres plantes, on s'en sert pour traiter les hémorragies utérines, les saignements de nez, les éruptions cutanées et l’eczéma. Les Amérindiens l'emploient pour soulager les douleurs rhumatismales ou soulager les femmes durant l’accouchement. Au Maroc, l’ortie est recommandée pour traiter l’hypertension.

Enfin, l'ortie joue un rôle très important dans le maintien de la biodiversité de la flore et de la faune. C'est en effet, une plante privilégiée pour de nombreuses espèces de papillons, dont certains pollinisateurs, de coléoptères et de punaises à qui elle offre un foyer accueillant. Elle est aussi l'amie des jardiniers qui en font du purin et s'en servent comme engrais naturel dans leur potager.

*L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

  • Origine : Bulgarie
  • Nom botanique : Urtica dioica L.
  • Conditionnement : paquet opaque et refermable, de qualité alimentaire
  • Quantité : 25 g, 50 g ou 100 g
  • Conservation : à l'abri de l'air et de la lumière

Il y a 11 avis sur le produit

- 27/06/2020 à 20:26

Bon goût

- 14/06/2020 à 18:46

Très bon produit. J adore.

- 08/06/2020 à 08:36

conforme a la description, je m'en sers quotidiennement

- 29/05/2020 à 06:29

Tres bien

- 24/05/2020 à 20:25

Tres bon detox , pensez a retirer les herbes "intrus", avant de l'utiliser (tiges blanche , qui na rien a voir avec l'ortie, agaçant en bouche de devoir les retirer ).

Voir les 11 avis sur le produit Feuilles d'ortie séchées

Les commentaires sont collectés par Les commentaires des produits sont collectés par Avis-Vérifiés

Origine
Bulgarie
Arôme
Notes herbacées et fraîches
Dosage
2g ou 4 cuillères à café bombées pour une tasse de 30cl
Température d'infusion
Une eau entre 80°C et 90°C
Temps d'infusion
6 à 10min. à adapter selon vos goûts
Moment de la journée
Toute la journée, en dehors des repas, sans dépasser 450 ml par jour

Haut de page

Encore plus d’actualités sur le monde des épices...
feuilles-d-orties-sechees-urtica-dioica

Un ami peut-être intéressé par ce produit ?
Prévenez le en remplissant ce formulaire :