> > > Boeuf bourguignon façon Bernard Loiseau

Ingrédients

Accessoires

Boeuf bourguignon façon Bernard Loiseau

  • Plat principal
  • Cuisine française

La version cuisinée au vin rouge de Bourgogne, par le maître du genre !

  • 6 pers.
  • Facile
  • 230 min
  • Moyen

Préparation - 50 min

  • Dans un premier temps, il va être nécessaire de préparer la marinade 24 heures à l'avance. Pour ce faire, dans une grande casserole, faites bouillir le vin rouge à feu vif, et flambez-le. Dès lors que les flammes disparaissent, laissez-le refroidir.
  • Épluchez les carottes et les gros oignons, puis émincez-les grossièrement. Coupez la viande en morceaux de 4 cm de côté environ, après l'avoir parée au besoin.
  • Dans un grand plat, déposez les carottes, les oignons et la viande, puis recouvrez le tout du vin rouge, avant de placer l'ensemble, recouvert, au réfrigérateur pendant 24 heures.
  • Le lendemain, séparez la viande, les légumes et le vin, puis, dans une cocotte, versez 3 cuillères à soupe d'huile de tournesol. À feu vif, colorez la viande pendant 4 à 5 minutes en remuant régulièrement pour la saisir sur toutes les faces. Salez et poivrez, puis ajoutez les légumes et laissez de nouveau cuire le tout environ 5 minutes.
  • Retirez alors l'huile et le gras de cuisson de la cocotte, puis ajoutez le vin rouge, l'ail. Dans votre infuseur à épices, ajoutez les feuilles de laurier et de sauge, le thym et le persil, et déposez-le dans le vin.
  • Portez le tout à ébullition à feu vif, puis écumez l'ensemble.
  • Couvrez la cocotte, et enfournez le tout à 200 °C (thermostat 7) pendant trois heures. Idéalement, prenez soin de remuer le tout toutes les 45 minutes. N'hésitez pas à rajouter un demi-verre d'eau en cours de cuisson si la sauce vous semble trop épaisse.
  • Une fois la cuisson terminée, retirez l'infuseur et la viande, puis mixez le restant, à savoir le vin, les oignons et les carottes, longuement, de sorte à obtenir une sauce bien lisse. Passez la sauce au chinois et redéposez-la dans la cocotte, avant d'y ajouter de nouveau la viande. Maintenir le tout à chaud à feu très doux.
  • Pendant ce temps, lavez et épluchez les oignons grelot. Déposez-les dans une casserole avec 25 g de beurre et couvrez-les d'eau à hauteur. Ajoutez une demi-cuillère à soupe de sucre blanc. Couvrez le tout d'une feuille de papier sulfurisée découpée au diamètre de la casserole. Faites bouillir le tout puis faites réduire à feu moyen. Lorsque l'eau est évaporée, retirez le papier sulfurisé et laissez les oignons caraméliser dans le mélange beurre et sucre jusqu'à obtenir une belle couleur dorée. Assaisonnez, puis ajoutez le vinaigre balsamique et faites de nouveau réduire le tout. Réservez alors les oignons grelots glacés.
  • Retirez le cartilage et la couenne de la poitrine de porc et découpez-la en lardons. Pour les blanchir, plongez-les dans de l'eau froide que vous porterez à ébullition pendant une minute. Faites ensuite chauffer une cuillère à soupe d'huile dans une poêle et faites cuire vos lardons à feu vif.
  • Épluchez et lavez les champignons de Paris. Coupez-les en quartiers puis faites les sauter dans une poêle avec une cuillère à soupe d'huile pendant 4 à 5 minutes en remuant tout du long. Salez et poivrez-les.
  • Faites chauffer le boeuf à feu vif pendant 2 à 3 minutes, puis ajoutez les lardons, les champignons et les oignons grelot.
  • Servez bien chaud accompagné d'une purée de pommes de terre ou de tagliatelles !
  • Bon appétit !

Le petit plus

C'est un peu de travail, mais le jeu en vaut la chandelle ! Cette interprétation de la recette traditionnelle par Bernard Loiseau est largement reconnue comme un classique... Pour une fois, nous ne vous donnerons aucune astuce... C'est parfait comme cela et il n'y a rien à ajouter !

0 commentaire

Poster votre commentaire

Haut de page

Encore plus d’actualités sur le monde des épices...