> > > Mélange d'épices des Indiens Mapuche

Mélange d'épices des Indiens Mapuche Mélange d'épices des Indiens Mapuche

a bien été ajouté au panier !

Nous vous proposons aussi...
Nom Complet de votre Produit Marque du Produit Poids : 50 g Préparé le 01/01/2018 par Amélie pour Prénom Nom. DDM : 12/2022 REF : B2A-S
Personnalisation de l'étiquette

Habituellement, vos sachets vous sont adressés de manière nominative, avec vos noms et prénoms.

Si vous souhaitez offrir un ou plusieurs produits à un ami, nous vous proposons de personnaliser vous-même l'étiquette du sachet en choisissant de nommer le destinataire de celui-ci.

Pour ce faire, rien de plus simple ! Saisissez simplement dans le champ ci-dessous et observez le résultat en temps réel sur l'étiquette témoin à gauche.

Si cela vous convient, vous pourrez alors valider la personnalisation avant d'ajouter le produit au panier.

Mélange d'épices des Indiens Mapuche

Condiment de base de la cuisine mapuche et chilienne, les notes piquantes, fruitées et fumées du merken parfumeront vos plats de l'apéritif au dessert ! En savoir plus

2,90 €

7 avis

Personnaliser l'étiquette
Etiquette personnalisée (modifier)

Loader +

En stock

  • Livraison en lettre suivie jusqu'à 400g

    Livraison prévue pour par Lettre Suivie.

  • Livraison avec So Colissimo en boîte aux lettres ou en point relais

    Livraison prévue pour par Colissimo.

  • Livraison le lendemain avant 13H avec Chronopost 13H

    Livraison en Chronopost prévue pour avant 13h.
    Tarif en fonction du poids, à partir de 12,90 € *.

En sachet refermable : un paquet de qualité alimentaire, opaque et refermable hermétiquement par zip, pour une conservation optimale des arômes dans la durée, préparé spécialement pour vous le jour de l'expédition de votre commande.

Programme de Fidélité : Payer moins cher votre prochain achat ? Obtenir de meilleurs prix ? En achetant ce produit vous gagnerez points de fidélité qui se transformeront lors de votre prochaine commande en une réduction automatique de !

Un ami peut-être intéressé par ce produit ?
Prévenez le en remplissant ce formulaire :

Qu'est-ce que le mélange des Indiens Mapuche ?

Dans la langue amérindienne mapuche le mélange d'épices à base de piment est appelé merkeñ, meskeñ ou medkeñ. Ses traductions donnent des noms comme Merkén ou merquén. C'est un mélange typique de la cuisine mapuche du Chili et d'autres régions des Andes.

Traditionnellement, le merkeñ est fabriqué à partir de piments corne de chèvre (aji cacho de cabra), récoltés verts qu'on laisse mûrir jusqu'à l'obtention de leur couleur rouge vif. Ils sont alors séchés au soleil puis fumés au feu de bois avant d'être suspendus, à la manière du piment basque d'Espelette, pour un dernier séchage. Les piments sont enfin réduits en flocons ou en poudre et mélangés à des graines de coriandre grillées et du sel. On distingue le merkén natural, composé uniquement de piments et de sel, et le merkén especial que la coriandre vient enrichir.

Ce mélange éveille l'enthousiasme des chefs du monde entier depuis le début des années 2000.

Seules trois épices composent le mélange des Indiens Mapuche :

Le merken est une épice chaude et fumée, qui pourrait s'apparenter au pimentón de la vera en plus piquant et moins fumé. Au nez, le merkeñ présente des notes fruitées que le piquant modéré, un peu plus fort que du piment d'Espelette, efface rapidement en bouche. Les notes fraîches de la coriandre apportent un côté vivifiant supplémentaire enrichi d'une note légèrement fumée en fin de bouche.

Comment cuisiner avec le mélange des Indiens Mapuche ?

Issu de la cuisine Mapuche, le merkén est aujourd'hui utilisé dans la cuisine chilienne comme condiment de base chez la plupart des familles. Les enfants en emportent même à l'école pour assaisonner leur déjeuner à la cantine !

Sur les viandes

En tant qu'épice à frotter vous pourrez l'utiliser sur les viandes d'agneau, de porc, ou de canard. En marinade avec du jus de citron et en association au mélange chimichurri elle parfumera agréablement vos viandes pour un asado, le barbecue argentin.

Le mélange merken s'ajoute aux ragoûts. Le plus connu étant le Chili con Carne.

Le mélange des Indiens Mapuches relèvera également la viande de boeuf ou de veau crue préparée en tartare ou en carpaccio. Agrémenté de quelques olives, de tomates, d'échalotes et de basilic, le merquen apportera vivacité et fraîcheur !

Sur les poissons

Pour épicer votre filet de saumon, vous pourrez le couvrir d'une panure faite d'amande en poudre et de mélange d'épices mapuches.

Comme pour la viande, vous pourrez en frotter vos poissons ou l'utiliser pour un ceviche de thon ou de daurade avec de l'oignon rouge, le jus et les zestes de citron vert, des morceaux d'orange, des herbes aromatiques et de l'huile d'olive.

Ce mélange parfumera le bouillon de cuisson de vos fruits de mer. Vous en ajouterez à votre salade de crabe. Vous ferez revenir des crevettes dans de l'huile avec de l'ail, du medkeñ, du vin blanc, du poivre et une touche finale de persil avant de servir.

Sur les légumes et accompagnements

Son piquant léger et sa saveur fruitée s'accordent à tout type de légumes. Ses domaines de prédilection sont les plats de pommes de terre : purée, pomme de terre au four ou pommes de terre farcies d'une crème pimentée et cuites en papillote au barbecue. Mais il complète également très bien les courges, les haricots et le maïs.

Vous pourrez en parfumer vos huiles aromatisées ou en ajouter dans vos mayonnaises ou moutarde maison. N'hésitez pas à en saupoudrer tout simplement votre pizza en remplacement de l'huile piquante.

Le mélange d'épices mapuche est parfait pour des plats ou des soupes de lentilles.

Enfin il s'harmonise avec des légumes sautés ou rôtis que ce soit dans des poêlées ou des tartes salées. Pour découvrir de nouvelles associations vous pourrez remplacer notre mélange d'épices pour guacamole par du merken avec votre purée d'avocat.

Il donne du peps à vos vinaigrettes pour salades traditionnelles ou pour salades sud-américaines.

Sur les fromages

Au Chili, le merken est souvent utilisé dans la fabrication des fromages au lait de vache ou de chèvre. Il sera très apprécié d'en frotter légèrement un petit fromage de chèvre frais agrémenté de noix.

Apéritifs, collations ou gourmandises

Une des recettes traditionnelles du chili que l'on sert quasiment à tous les apéritifs est le Pebre, aussi appelé Chancho en piedra. Il s'agit d'une sauce que l'on mange avec des sopaipillas, des galettes de blé et de potiron qui donnent leur belle couleur jaune. Traditionnellement, elle se compose d'oignon, de piment vert aji cristal, de coriandre, de tomate, d'ail, de vinaigre de vin, d’huile d’olive, de jus de citron, de sel et de poivre.

Pour changer de l'éternel sandwich jambon beurre, offrez-vous un délicieux repas sur le pouce en préparant un lomito argentin ou un Chacarero chilien. Tous deux à base de viande de boeuf grillé, le lomito se garnit d'un oeuf frit, de jambon, de tomates et de sauce chimichurri, quand le chacarero se compose de tomates, de haricots verts et de piments.

Avez-vous déjà pensé à aromatiser votre pop-corn avec des épices ? Le mélange des indiens mapuches sera parfait pour commencer ! Au chili, en guise de grignotage, on prépare du mani merkén. Il s'agit de cacahuètes grillées et épicées au merkén.

L'heureux mariage chocolat piment est aujourd'hui bien connu et vos truffes au chocolat et épices mapuches combleront votre gourmandise !

Dans les boissons

Vous aromatiserez des boissons telles que le Bloody Mary, le Pisco Sours et le Micheladas.

L'histoire des Mapuches

Le peuple de la terre

En Mapudungún, la langue mapuche, Mapu signifie terre et Che, homme ou peuple. Les Mapuches sont donc les hommes de la terre ou le peuple de la terre.

Les Incas les désignèrent également aucas. Le mot quechua awqa signifiant sauvage ou rebelle, les Mapuches l'adoptèrent en le transcrivant dans leur langue sous le mot awka qui veut dire indompté. En revanche, jamais ils n'acceptèrent le nom donné par leurs ennemis espagnols, Araucan.

L'origine des Mapuches se confronte à plusieurs hypothèses qui évoquent leurs ancêtres dans les cultures Bato, El Vergel, Llolleo, Pitrén et Molle.

L'Araucanie

Ces communautés aborigènes vivent dans la partie méridionale du Chili, la région de l'Araucanie ou Arauco.

Contrairement à certains récits, l'Araucanie étant située à plus de 2000 km au nord de l'archipel de la Terre de feu (Tierra del Fuego), ce ne sont pas les feux des Mapuches qui inquiétèrent Magellan et son équipage lors de leur traversée des fjords du détroit mais ceux des Indiens Selknam.

Les Mapuches face aux Incas

L'Empire inca commença son expansion au XVe siècle. C'est sous le règne de Túpac Inca Yupanqui que les Incas arrivèrent jusqu'au fleuve Río Maule. Lors de leur conquête de territoire, ils mirent sous tutelle les peuples qui y habitaient, dont une partie des Mapuches. Mais arrivée au fleuve ils durent faire face à la volonté farouche des Mapuches, aidés d'autres tribus, de garder leurs terres.

La bataille du Maule dura trois jours sans que l'une des deux parties n'en sorte victorieuse. Les Incas renoncèrent finalement à étendre leur territoire plus au sud.

Les Mapuches face aux colons espagnols

À peine quelques décennies plus tard les conquistadors espagnols décimèrent l'armée Inca et entreprirent de faire de même avec les Mapuches.

Là encore les Mapuches se battirent pour leurs terres. La guerre d'Arauco fut longue. À partir de 1536 et à maintes reprises, les Mapuches, sous les ordres de commandants comme Caupolicán, Lautaro ou Pelantaru, repoussèrent les colons espagnols. Leur persistance, malgré de nombreuses défaites, mis à mal la conquête des Espagnols dans ce territoire. De cette longue résistance résulta la mise en place d'une frontière militaire délimitant le territoire espagnol au nord du Río Biobío et le territoire des Mapuches au sud jusqu'au Río Toltén. Les Mapuches furent fortement marqués par cette invasion coloniale, que ce soit au niveau de la guerre menée que des maladies importées par les Espagnols.

Toutefois le conflit n'était pas réglé malgré les discussions entre gouverneurs chiliens et Mapuches qui se poursuivirent pour tenter de conserver la paix.  

Les Mapuches face à l'État du Chili

L'indépendance du territoire Mapuche et l'insoumission de son peuple ne plaisaient guère à l'État chilien. Même si à partir du milieu du XVIIIe siècle, une partie du peuple Mapuche modifia ses habitudes de vie et commença à pratiquer l'élevage et l'agriculture pour le commerce avec les Espagnols et les autres autochtones, il n'en restait pas moins qu'il fallait un passeport pour entrer sur le territoire mapuche. Des échanges de marchandises et de facto aux échanges sociaux eurent tout de même lieu en Araucanie mais ils provoquèrent, de la fin du XVIIIe au milieu du XIXe siècle, des regains de tension. D'un côté les Mapuches se firent déposséder de leurs terres suite à des manipulations frauduleuses de la part des Chiliens. De l'autre côté, le naufrage d'un navire chilien sur les côtes araucaniennes dont une partie de l'équipage fut tuée et le bateau pillé par les Mapuches entraîna un vif sentiment anti-mapuche de la part des Chiliens.

Le climat tendu entre Mapuches et chilien déboucha sur l'occupation de l’Araucanie orchestré par l'État chilien qui laissa s'installer des colons en nombre grandissant. En 1859, la révolte des Mapuches, soutenue par le Français Orélie-Antoine de Tounens qui souhaitait proclamer le royaume indépendant de l'Araucanie, donna le mobile aux autorités chiliennes pour envahir l'Araucanie. Les troupes chiliennes commencèrent l'occupation en 1861. Le conflit ne se termina qu'en 1883, après de nombreux massacres du peuple Mapuches, la destruction de leurs foyers, de leurs ressources et la redistribution des terres aux colons. Les Mapuches furent placés dans des réserves, les réductions, entraînant leur acculturation et leur appauvrissement.

Quelques révoltes mapuches eurent encore lieu par la suite, dont la plus importante fut celle de 1934 lors de laquelle des ouvriers Mapuches s'étaient rebellés contre les abus des administrateurs de scieries. 477 mapuches furent tués par le gouvernement.

Les Mapuches aujourd'hui

Le recensement chilien de 2002 dénombrait un peu plus de 600 000 Indiens Mapuches, soit environ 4 % de la population du Chili. Environ 200 000 Mapuches vivent également en Argentine. Mais c'est 30 % de moins que le recensement de 1992 qui comptait 932 000 Mapuches de plus de 14 ans. Cependant, il semblerait que cette baisse soit due plutôt à une volonté du gouvernement chilien de minimiser le poids des revendications autochtones et n'ayant pas tourné les questions du recensement de 2002 de la même manière que le précédent.

Les Mapuches vivent aujourd'hui de l'artisanat de bijoux et d'objets. Ils respectent toujours autant la terre qu'ils n'envisagent pas comme une propriété privée mais comme un bien commun à tous les hommes. Malheureusement les multinationales et les gouvernements ne le voient pas ainsi et les terres des Mapuches sont aujourd'hui occupées par des entreprises comme Benetton ou des sociétés d'extraction d'hydrocarbures, entraînant la pollution des eaux et des effets désastreux sur l'environnement, la faune et la santé des Mapuches.

Ils sont encore aujourd'hui victimes de persécution, de même que leurs sympathisants non-Mapuches, de la part des gouvernements chilien et argentin et continuent de lutter pacifiquement pour obtenir la restitution de leurs terres ancestrales.

  • Origine : pays divers, mélangé en France
  • Ingrédients : piments, graines de coriandre et sel.
  • Conservation : à l'abri de l'air, de l'humidité et de la lumière

Il y a 7 avis sur le produit

- 13/09/2019 à 22:16

Au top

- 23/08/2019 à 16:36

Un vrai régal au nez, en attente pour un test de recette prochainement.

- 19/08/2019 à 18:20

Très bon

- 10/08/2019 à 15:51

très bien

- 29/07/2019 à 17:31

Très bon mais ressemble un peu au mélange chili

Voir les 7 avis sur le produit Mélange d'épices des Indiens Mapuche

Les commentaires sont collectés par Les commentaires des produits sont collectés par Avis-Vérifiés

Origine
Chili. Pays divers. Mélangé en France.
Arôme
Notes pimentées, fruitées, citronnées et fumées.
Préparation
En marinade, en frottage, en assaisonnement.
Cuisson
Supporte la cuisson
Association
Idéal avec les viandes de boeuf, agneau, porc, canard, les poissons, les fruits de mer, les pommes de terre, les courges, les avocats, les haricots, les lentilles, le maïs, le fromage et le chocolat.
Type de cuisine
Cuisine mapuche et chilienne

Haut de page

Encore plus d’actualités sur le monde des épices...
melange-d-epices-des-indiens-mapuche

Un ami peut-être intéressé par ce produit ?
Prévenez le en remplissant ce formulaire :